retour |

           Valérie Colette-Folliot
Doctorante en sciences du langage, Pour une sémiologie du corps dansant en Occident, recherche initialement menée sous la direction de M. Denis Slakta, Université de Caen. Travail repris sous la co-direction du professeur en analyse du dicours, Mme Gisèle Valency, département des Sciences du Langage et du professeur en études théâtrales, M. Gérard Denis Farcy, département des Arts du Spectacle, Université de Caen.

DEA en Sciences du Langage Analyse polyphonique de La Princesse de Milan (adaptation chorégraphique de La Tempête de Shakespeare), spectacle de Karine Saporta », recherche menée sous la direction de M. Denis Slakta et Mme Gisèle Valency, Caen.

Maîtrise Sémiologie De la cohésion chorégraphique dans l’oeuvre de Karine Saporta, direction de M. Denis Slakta, Caen.

Diplôme Universitaire de Danse - Histoire de l’Art, Sorbonne Paris IV, 1988.

Intervenante en Histoire et Esthétique de la danse au sein du département des Arts du spectacle, à l’Université de Caen, 2004-2005.

Membre de la Commission des experts de danse auprès du Ministère de la Culture DRAC de Basse-Normandie (depuis 2003).

Formatrice en Histoire de la Danse et culture chorégraphique pour le DE de Professeur de Danse, CEFEDEM de Normandie, Caen  et Rouen (depuis 1994).

Professeur en Histoire de la danse - Initiation à la culture chorégraphique pour les collégiens et lycéens-danseurs à horaires aménagés du Conservatoire National de Région de Rouen (préparation à la discipline Histoire de la danse, Bac F11).

Conférence Autour d'Anna Pavlova et la Mort du cygne , dans le cadre de la résidence de la Compagnie de danse contemporaine La Ventura, Théâtre de Granville, 2002.

Conseillère artistique et vidéaste, spectacle The Female Macbeth d’Anna Ventura, Festival International de Danse Monaco, 2002.

Pour une sémiologie du corps dansant en Occident; étude de la figure de l'archange dans l'Oiseau de feu, conférence présentée à l'IUFM  de Caen en 2000 à l'invitation de Régine Bellier, professeur d'arts-plastiques, pour le séminaire sur l'art à l'école; demande à la danseuse chorégraphe contemporaine Anna Ventura de créer un solo d'après L'Oiseau de feu, en regard de l'adaptation filmique dudit ballet réalisée en déc. 1999 à l'Opéra de Paris avec Marie Agnès Gillot sous la direction de Mme Wilfride Piollet assistée de Jean Guizerix.

Lors du Colloque international du CREEC à l'Université de Strasbourg La danse, une culture en mouvement, présente deux conférences, l'une  sur la vidéo-danse le corps et les arts-plastiques ; la performance et l'image (autour du film Gravitation, réalisé avec Wilfride Piollet d'après  La Mort du cygne), l'autre sur la danse contemporaine la parole chorégraphiée, une expansion du geste (d'après les chorégraphies de Jésus  Hidalgo, compagnie Alleretour).

Lady Macbeth, solo vidéochorégraphique d'Anna Ventura: intervient comme conseillère artistique dans la dramaturgie et coréalise avec Philippe Colette le film qui l'accompagne (oeuvre diffusée à Toulouse, Caen, Paris, Monaco, Barcelone, Marseille et en Allemagne, en Belgique,etc.).

Attraction, réalisation d'une vidéo-danse de Philippe Colette et Valérie Folliot, adaptation filmique de la danse de L'Oiseau de feu (1910), d'après les archives de la Bibliothèque Nationale de France, chorégraphiée par la danseuse étoile, Wilfride Piollet (assistée du danseur étoile, Jean Guizérix), interprétée en 1999 par la première danseuse du ballet de l'Opéra de Paris, Marie-Agnès Gillot, dans une reconstitution du costume de Léon Bakst, sur la scène du Foyer de la Danse du Palais Garnier, Opéra de Paris, coproduction Abyme-ACCAAN décembre 1999, avec l'aimable autorisation de Mme Brigitte Lefèvre, directrice du Ballet de l'Opéra national de Paris.

Auteur-Commissaire de l’exposition GRAVITÉ, parcours vidéographique et de costumes au Musée Quesnel-Morinière de Coutances.

Publie aux Editions du Sang/Lier un opuscule collectif GRAVITÉ réunissant ses propres textes et ceux de Mesdames Wilfride Piollet, danseuse Etoile du ballet de l’Opéra National de Paris et Karine Saporta, chorégraphe et directrice du Centre Chorégraphique National de Caen/Basse-Normandie, 1998.

Auteur-Commissaire de l’exposition-colloque COSTUMES DE DANSE ou la Chair représentée, Conseil régional de Basse-Normandie, Abbaye aux Dames, Caen, avec la Bibliothèque nationale de France, l’Opéra national de Paris, le CCN de Caen/Basse-Normandie, la Cinémathèque de la Danse et l’association ABYME, 1997.

Directrice de publication et co-auteur de COSTUMES DE DANSE ou la Chair représentée, ouvrage collectif co-édité par le Conseil régional de Basse-Normandie et les éditions La Recherche en Danse.

Organisatrice de soirées de performances et de conférences en culture chorégraphique, philosophie de l'art, histoire du ballet et sémiologie du corps dansant, sur le thème du Costume de Danse avec Roger Dabert, Germaine Prudhommeau, et artistes (Sablery, Atala, Letellier, etc.) Université de Caen, 1995-1996.

Co-réalisatrice du film Paysage chorégraphique en Basse-Normandie, subventionné par le Conseil régional de Basse-Normandie, la DRAC de Basse-Normandie, les Conseils généraux du Calvados et de la Manche, Abyme Production.

Publie un opuscule sémiologique (livre objet) intitulé V & M, Editions du Sang/Lier, Caen.

Chargée de Mission pour la mise en place et le suivi du Centre Régional de Formation préparant au Diplôme d’État de Professeur de Danse, Danse Perspective, Caen (1993) ; formatrice en Histoire de la danse et Culture chorégraphique depuis lors (1994).

Présidente de l’association Abyme fondée en 1987 dont l’objet et la production et la diffusion d’œuvres liées à la recherche sur le corps en acte. Cette association a produit divers spectacles, conférences, réalisations vidéo, site web et livres objets autour de sujets liés à la danse et au corps dansant.

retour |