Brigitte Lefèvre
Entrée à 8 ans à l'école de danse de l'Opéra de Paris, Brigitte Lefèvre est engagée à 16 ans dans le Corps de ballet. Pendant ses années à l'Opéra, elle suit l'enseignement de Yvette Chauviré, Gérard Mulys, Serge Peretti, Yves Brieux, Rita Thalia, Janine Schwarz, Serge Perrault, Raymond Franchetti et danse les ballets de George Balanchine, Roland Petit, Maurice Béjart, Michel Descombey, Gene Kelly, sans oublier les grandes œuvres classiques.
Très tôt intéressée par les différentes techniques de danse, elle étudie le jazz avec Gene Robinson et participe à de nombreux stages avec Alwin Nikolaïs, Merce Cunningham, Paul Taylor.
En 1970, elle crée sa première chorégraphie Mikrocosmos (sur une musique de Bartok) pour Jacques Garnier, Michaël Denard et elle-même, ballet présenté au Festival d'Avignon dans la cour d'honneur.
Elle a réalisé plusieurs chorégraphies pour la comédie musicale et le théâtre - dans des mises en scène de Jean-Michel Ribes, Jean Mercure et Serge Peyrat - au Théâtre de la Ville.
Elle chorégraphie également La Révolution Française au Palais des Sports et aborde l'interprétation théâtrale dans le rôle de Lisa des Possédés de Dostoïevski, mise en scène de Jean Mercure au Théâtre de la Ville.

Elle quitte l'Opéra en 1972 pour fonder avec Jacques Garnier le Théâtre du Silence, installé à La Rochelle de 1974 à 1985. Ce sera l'une des premières compagnies de danse "implantées" en France. Outre les chorégraphies de Jacques Garnier et de Brigitte Lefèvre, des œuvres de Maurice Béjart, Merce Cunningham, David Gordon, Robert Kovitch, Lar Lubovitch, viennent enrichir le répertoire de cette compagnie qui accomplit de très importantes tournées dans le monde. Très motivée par la pédagogie, elle enseigne la danse classique et contemporaine au sein de sa compagnie et dans différents stages.

Engagée en 1985 comme Inspecteur principal de la Danse (Direction de la Musique et de la Danse au Ministère de la Culture), elle est nommée en 1987, Inspecteur général et première "Déléguée à la Danse" en titre.
En septembre 1992, elle devient Administrateur Général de l'Opéra de Paris-Garnier, puis en février 1994, Directeur-adjoint chargé de la danse. Le 1er juillet 1995, elle est nommée Directrice de la Danse de l'Opéra National de Paris.

Depuis sa nomination, Brigitte Lefèvre s'attache à construire un répertoire vivant qui puisse se conjuguer au passé, au présent mais aussi au futur. Tout en accordant une place importante à la tradition et au maintien des grands ballets classiques - et plus particulièrement les productions de Rudolf Noureev - elle programme régulièrement à l'Opéra les chorégraphies qui ont marqué le XXe siècle et invite des chorégraphes d'aujourd'hui à remonter des ballets ou réaliser de nouvelles pièces. Ainsi, depuis 1995, plusieurs œuvres ont fait leur entrée au répertoire de l'Opéra National de Paris (Le Sacre du printemps de Pina Bausch en 1997, Glacial Decoy de Trisha Brown en 2003) et de nombreux chorégraphes ont réalisé des créations pour la compagnie (Maurice Béjart, Mats Ek, William Forsythe, Jiří Kylián, Blanca Li, José Montalvo, John Neumeier, Roland Petit, Angelin Preljocaj, Saburo Teshigawara…).

Brigitte Lefèvre est Vice-Présidente du Conservatoire national de musique et de danse de Paris et Administrateur du Centre national de la danse (depuis 1998) et Administateur de la Société Radio France (depuis septembre 2004).

Elle est Chevalier de l'Ordre National du Mérite, commandeur des Arts et Lettres et Chevalier de la Légion d'Honneur.

 

 Création pour le Ballet de l’Opéra National de Paris depuis 1995

Patrice BART La Petite Danseuse de Degas  - création en avril 2003, sur une musique originale de Denis Levaillant (commande de l’Opéra National de Paris).

Maurice BEJART Phrases de quator  - création en 2003, sur une musique originale de Pierre Henry.

Jérôme BEL Véronique Doisneau  - création en 2004.

Kader BELARBI
Wuthering Heights - création en 2002, sur une musique originale de Philippe Hersant (commande de l’Opéra National de Paris).

Dav
ide BOMBANA La Septième Lune - création en 2004, sur une musique originale de Jean Prodromidès (commande de l’Opéra National de Paris).

Carolyn Carlson
Signes - création en 1997, avec des décors et costumes de Olivier Debré et sur une musique originale de René Aubry.

Pierre DARDE
Orison - création en 1999, sur une musique originale de Costin Miereanu (commande de l’Opéra National de Paris).

Odile DUBOC
Rhapsody in Blue - création en 1998.

Mats EK
Appartement - création en 2000, sur une musique originale de Fleshquartet.

William FORSYTHE
Woundwork 1 et Pas./parts – créations pour le Ballet de l’Opéra en 1999.

Jean-Claude GALLOTTA
Les Variations d’Ulysse– nouvelle production d’Ulysse pour l’Opéra en 1995, sur une musique de Jean-Pierre Drouet (création, commande de l’Opéra National de Paris) ; Nosferatu – création pour l’Opéra en 2001 sur des musiques de Pascal Dusapin.

Jean GRAND-MAITRE
Eja Mater – création en 1997.

Lionel HOCHE
Yamm– création en 2000, sur une musique originale de Philippe Fénelon (commande de l’Opéra National de Paris).

Michel KELEMENIS
Réversibilité– création en 1999.

Jiri KYLIÁN Doux mensonges– création en 1999 ; Il faut qu’une porte …- création en 2004.

Pierre LACOTTE Paquita– nouvelle production pour le Ballet de l’Opéra en 2001.

Edouard LOCK André Auria– création en 2002.

Blanca Li Shéhérazade – création en 2001, avec des décors de Thierry Leproust et des costumes de Christian Lacroix.

José MONTALVO Le rire de la lyre– création en 1999.

John NEUMEIER Sylvia– création pour le Ballet de l’Opéra en 1997.

Roland PETIT Clavigo– création en 1999 (création musicale de Gabriel Yared).

Angelin PRELJOCAJ
Le Parc – création en 1994 ; Casanova création en 1998.

Laura SCOZZI
Les Sept Péchés capitaux– nouvelle production pour le Ballet de l’Opéra en 2001 (mise en scène et costume de Laurent Pelly, décors de Chantal Thomas).

Saburo TESHIGAWARA
AIR - création pour le Ballet de l’Opéra en février 2003.

 

Ballets entrés au répertoire de l’Opéra National de Paris
depuis 1995

Frederick ASHTON Rhapsody (1980) - entrée au répertoire en 1996.

Dominique BAGOUET So schnell - entrée au répertoire en 1998.

George BALANCHINE Joyaux - entrée au répertoire et nouvelle production en 2000 (décors et costumes de Christian Lacroix) ; Liebeslieder Walzer (1960) – entrée au répertoire en 2003.

Pina BAUSCH Le Sacre du printemps (1975) - entrée au répertoire en 1997.

Maurice BEJART Le Concours (1985) - entrée au répertoire en 1999 ; Le Mandarin merveilleux (1992) – entrée au répertoire en 2003.

Trisha BROWN Glacial Decoy (1979) - entrée au répertoire en 2003.

William FORSYTHE The Vertiginous Thrill of Exactitude  (1996) - entrée au répertoire en 1999.

Martha GRAHAM Temptation of the Moon (1986) - entrée au répertoire en 1995 ; Lamentation (1930) – entrée au répertoire en 1998.

Jiri KYLIÁN Steeping Stones (1991) ; Bella Figura (1995) – entrées au répertoire en 1996.

Agnès De MILLE Fall River Legend (1948) – entrée au répertoire en 1996.

Ohad NAHARIN Perpetuum– entrée au répertoire en 2000.

Roland PETIT L’Arlésienne (1974) – entrée au répertoire en 1996.

Angelin PRELJOCAJ Annonciation (1995) – entrée au répertoire en 1996 ; Un Trait d’union (1989) - entrée au répertoire en 2003.

Jerome ROBBINS The Four Seasons (1979) - entrée au répertoire en 1996 ; A suite of Dances (1994) - entrée au répertoire en 1996 ; Other Dances (1976) - entrée au répertoire en 1999 ; The Cage - entrée au répertoire en 2001.

 

Créations à venir (saison 2004-2005)

Trisha BROWN titre non communiqué – première le 17 décembre 2004.

Susanne LINKE
titre non communiqué – première le 3 février 2005.

Michèle NOIRET Les Familiers du labyrinthe
– première le 3 février 2005.

Angelin PRELJOCAJ Le Songe de Médée
, sur une musique originale de Mauro Lanza (commande de l’Opéra National de Partis et de L’Ircam-Centre Pompidou) – première le 5 novembre 2004.

 

 Entrées au répertoire de (saison 2004-2005)

Pina BAUSCH Orphée et Eurydice (1975) – première le 30 mai 2005.

Angelin PRELJOCAJ MC 14 / 22 « ceci est mon corps » (2001) – première le 5 novembre 2004.

Entretien de Brigitte Lefèvre (fichier PDF)